“Ce qu’il y avait de bien avec les chansons d'une époque qui n'est bientôt plus la nôtre, c'est qu'elles cherchaient, avec seulement “Trois Petites Notes” qui vous trottent encore dans la tête, à savoir “A Quoi Ca Sert l'Amour”. Alors, on a beau dire, l'époque est peut-être révolue, mais la question demeure... “En Douce”, Chris a voulu essayer d’y répondre parce que nous sentons plein de choses cachées dans l'âme de chacun ....
Il y a bien sûr les textes, remplis de nostalgie et de vérité, mais aussi cette voix, émouvante à souhait, qui restitue le temps d’un spectacle et avec la justesse du cœur les pas d’”Un Petit Bal Pas si Perdu”...!
Didier Lassus, qui l'accompagne à l'accordéon, épouse et soutient cette voix sans jamais lui ravir la place.
Il est “Son Pote le Gitan”…

Préface

“Dans l’ambiance des cartons d’un orgue de barbarie, le spectateur se laisse emporter par cette voix chaude et entraînante et se surprend à murmurer des mélodies.... qu’il connaît par cœur ! “
Eric de Sarria